huiles essentielles d'aromathérapie

Dans quels cas vous soigner avec l’aromathérapie ?

Depuis l’Antiquité, les plantes étaient utilisées pour prévenir et soigner les maladies. Au fil des époques, de nouvelles techniques ont été élaborées pour profiter au maximum des principes actifs des plantes utilisées en médecine. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes décident d’utiliser les soins par les plantes et les produits naturels pour préserver leur santé et protéger l’environnement. Alors, si vous êtes intéressé par les techniques naturelles de soin comme l’aromathérapie, vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous vous indiquons dans quels cas vous pourrez vous soigner avec l’aromathérapie.

Qu’est-ce l’aromathérapie ?

Étymologiquement, le terme aromathérapie est obtenu à partir des mots grecs « aroma » et « therapeia » qui signifient respectivement « parfum », « odeur agréable » et « soin ou cure ». Par définition, l’aromathérapie désigne donc l’art de guérir par les huiles essentielles. S’il est vrai que la médecine par les plantes existait depuis la nuit des temps, l’aromathérapie a été réellement mise en lumière depuis les années 1930. Il convient de rappeler que l’aromathérapie constitue une branche de la phytothérapie. La différence entre les deux méthodes se situe dans le fait que la phytothérapie utilise toute la plante tandis que l’aromathérapie fait usage d’un extrait d’une partie de la plante.

À l’origine, les huiles essentielles étaient utilisées comme principes actifs des médicaments ou matières premières des senteurs. Aujourd’hui, elles sont employées à l’état brut dans différents domaines : le bien-être et la santé, la maison, la cuisine, la beauté, etc.

L’huile essentielle est un concentré de principes actifs d’origine végétale sous forme liquide. Ce fluide ne contient aucun corps gras malgré le fait qu’il soit commercialisé sous le nom d’huile essentielle. Ce liquide peut être tiré de toutes les parties de la plante : du fruit, des feuilles, des graines, des fleurs, de l’écorce, des baies, etc.

En fonction des végétaux dont elles sont extraites, les huiles essentielles peuvent avoir une couleur ou une consistance différente. Il faut également rappeler qu’elles sont obtenues par différentes méthodes. L’huile essentielle peut donc être extraite par distillation à la vapeur d’eau et par extraction par solvant. Ce produit peut également être obtenu par pression à froid. Dans ce cas, on presse la partie de la plante concernée pour récupérer les essences. Mais à ce niveau, on ne parle plus d’huile essentielle, mais plutôt de pression à froid d’essence.

aromathérapie

Précisément, quelles sont les propriétés thérapeutiques des huiles essentielles ? Les huiles essentielles ont de nombreuses vertus thérapeutiques. Ces extraits sont antibactériens, antifongiques et antiparasitaires. Ces huiles stimulent l’immunité et favorisent la circulation sanguine. Elles sont également anti-inflammatoires, antalgiques et antispasmodiques. Elles ont également des propriétés calmantes et peuvent être même utilisées en tant que sédatifs.

Certaines huiles essentielles ont des propriétés digestives, car elles permettent de traiter les maladies du système digestif comme les brûlures d’estomac, les coliques, les indigestions et les constipations.

Cependant, il ne faut pas oublier que les huiles essentielles sont des concentrés d’actifs. En conséquence, elles peuvent s’avérer dangereuses pour certaines personnes ou lorsqu’elles sont mal utilisées. Ainsi, ces extraits peuvent provoquer des réactions allergiques, des irritations ou une photosensibilisation. Il est également déconseillé aux femmes enceintes d’utiliser les huiles essentielles, car elles peuvent provoquer une fausse couche.

Pour éviter les dangers liés à l’usage de ces extraits, il est conseillé de prendre quelques précautions. Assurez-vous d’acheter des produits 100 % naturels. Optez pour une huile essentielle conditionnée dans un verre de couleur foncée pour la protéger de la lumière. Gardez vos flacons d’huiles essentielles dans un lieu sec, à l’abri de la lumière et de la chaleur. Ne laissez pas ces produits à la portée de vos enfants et de vos animaux.

Pour éviter une réaction allergique ou une irritation, il est préférable de demander conseil à votre pharmacien ou à votre médecin si vous voulez réaliser tout traitement sur vous ou sur vos enfants avec une huile essentielle.

Voici une astuce efficace pour s’assurer que l’huile essentielle n’est pas dangereuse pour vous. Diluez 1 ou 2 gouttes d’huile dans une huile végétale et appliquez le mélange à l’intérieur du poignet ou dans le pli du coude. Lavez-vous les mains après le test et attendez quelques heures. Si vous ne ressentez pas de brûlure ou d’irritation après 4 heures au moins, vous pouvez vous servir de l’huile essentielle sans risques.

Comment faut-il pratiquer l’aromathérapie ?

Afin d’être efficaces, les huiles essentielles doivent nécessairement être en contact avec les muqueuses et acheminées vers les parties à traiter par la circulation du sang. En général, quelques gouttes d’huiles essentielles suffisent.

Vous pouvez utiliser votre principe de plantes par voie cutanée. Il suffit donc d’appliquer vos gouttes essentielles directement sur la peau ou diluée dans une huile végétale. Vous pouvez également en faire usage en compresse, en massage ou verser quelques gouttes dans votre eau de bain.

Il est également possible de profiter des bienfaits des huiles essentielles par inhalation. Cette technique permet de dégager et de soigner les affections des voies respiratoires. C’est d’ailleurs la meilleure voie pour que le produit agisse directement sur le système nerveux. Vous pouvez donc utiliser un diffuseur pour inhaler les huiles essentielles, pour assainir ou pour parfumer une pièce.

Pour diffuser les huiles essentielles, vous pouvez créer des compositions aromatiques en fonction de vos besoins. Pour cela, munissez-vous d’un vaporisateur dans lequel vous devrez verser quelques gouttes d’huiles essentielles diluées dans un diffuseur ou dans un peu d’alcool. Il est déconseillé de brûler ces extraits, car ils pourraient dégager des substances cancérigènes. Évitez donc les diffuseurs chauffants. Privilégiez les modèles à nébulisation à ultrasons ou à froid.

phytothérapie

La voie sublinguale (sur les muqueuses) est également conseillée, car l’huile pénètre plus vite dans le sang. Cela permet de soulager efficacement les douleurs. Enfin, l’extrait peut être utilisé sous forme d’ovules ou de suppositoires.

Quelles pathologies peut-on traiter grâce à l’aromathérapie ?

Les huiles essentielles peuvent être employées pour soigner le rhume. Les plus efficaces sont l’huile essentielle de menthe poivrée, d’eucalyptus radié et de ravinstara. Utilisés par voie olfactive, ces extraits permettent de traiter rapidement la toux et le nez qui coule.

Si vous souffrez d’un mal de gorge, vous pouvez facilement vous en débarrasser dès l’apparition des premiers symptômes avec de l’huile de tea tree et du miel. Si le mal de gorge ne disparait pas, mais qu’il n’est pas accompagné d’une fièvre, une association d’huiles essentielles peut vous aider à vous en débarrasser. Mélangez donc l’huile essentielle de menthe poivrée avec de l’extrait de girofle et l’essence de laurier noble. Ce mélange doit être dilué dans l’huile végétale et prise par voie orale.

Pour soigner une gastro ou une diarrhée, une synergie d’extraits de girofle de thym, de cannelle et de citron est efficace. Vous pouvez aussi utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée, de basilic exotique, de ravinstara et de l’origan compact.

Afin de lutter contre l’insomnie, nous vous conseillons d’utiliser l’huile essentielle de lavande fine. Elle permet d’apaiser les tensions et vous prépare à un sommeil paisible. Grâce à ses propriétés calmantes et sédatives, elle exerce une action systématique sur le système respiratoire lorsqu’elle est inhalée. Le mélange d’extraits de lavande, de petits grains de bigarade et de marjolaine à grains est également efficace pour la relaxation et pour avoir un sommeil réparateur.

Enfin, vous pouvez utiliser l’huile essentielle de lavandin, d’eucalyptus citronné et de gaulthérie couchée pour soulager les douleurs et favorise la décontraction des muscles. Ce sont les extraits à privilégier si vous êtes un sportif avéré et que vous avez souvent mal lorsque vous sortez d’une séance intensive.