homme qui plonge dans la piscine

Maux de ventre après baignade : y a-t-il un lien ?

Vous aimez vous baigner et profiter des plaisirs de la natation aussi souvent que possible ? Alors vous devez connaître les précautions à prendre pour éviter d’éventuels problèmes de santé. Il est possible par exemple de ressentir des maux de ventre après une baignade, un phénomène très fréquent qui peut être le signe d’une infection.

Maux de ventre après baignade : les causes possibles

étoile de mer dans l'eau

Il existe plusieurs types d’étendue d’eau adaptés à la baignade. On peut les retrouver aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Il s’agit de :

  • Les plages
  • Les lacs
  • Les piscines
  • Les spas
  • Les rivières.

Qu’il s’agisse de bassins naturels ou artificiels, ces eaux peuvent contenir des microorganismes en tout genre. Il s’agit généralement des algues bleu-vert, de différents types de bactéries, de parasites ou même de virus. Il est possible aussi de trouver toutes sortes de polluants dans ces eaux de baignade.

En effet, les utilisateurs eux-mêmes peuvent y laisser différents microbes, notamment des sécrétions comme la sueur, les selles, les urines et bien d’autres. Tous ces éléments qui se retrouvent dans l’eau peuvent la rendre toxique pour les baigneurs. Dans le cas des bassins naturels comme les rivières ou la mer, il n’y a pas grand-chose à faire.

Par contre, s’il s’agit d’une piscine, il est possible d’utiliser du chlore pour éliminer tous les microbes présents dans l’eau. Malheureusement, il arrive que ce même chlore supposé vous protéger, soit à l’origine d’autres problèmes. En effet, le chlore utilisé pour nettoyer les piscines peut se mélanger aux micro-organismes qui se trouvent dans l’eau. Cela conduit à la formation des chloramines, des substances vraiment toxiques.

Ce sont toutes ces matières organiques présentes dans les eaux de baignade, qui peuvent causer des maux de ventre. Une fois ingérées, ou simplement par un contact avec la peau, elles entraînent différents problèmes de santé tels que la gastro entérite, la légionellose ou d’autres infections. Parmi les symptômes les plus fréquents de ces maladies, on retrouve :

  • Les nausées
  • Les maux de ventre
  • Les diarrhées
  • Les vomissements
  • Toutes sortes de douleurs, etc.

Le plus souvent, les maladies ou infections causées par un bain dans une eau contaminée par des bactéries se soignent naturellement. En effet, il suffit généralement de laisser au corps le temps d’éliminer les micro-organismes ingérés, pour voir tous les symptômes disparaitre.

Si ce n’est pas le cas pour vous et que les symptômes s’aggravent plutôt, dans ce cas il vous faudra penser à une consultation médicale. Un professionnel de la santé sera le seul habilité à réaliser un diagnostic précis de votre état de santé, et à vous indiquer la marche à suivre pour guérir rapidement. Alors surveillez les symptômes, et n’hésitez pas à vous rendre à l’hôpital si ceux-ci persistent ou commencent à s’aggraver.

Lisez aussi cet article : Quel est le rôle de la vitamine D ?

Comment éviter les infections liées à une baignade ?

Pour éviter les infections liées à une baignade, il faudra prendre quelques précautions. Pour commencer, vous devez éviter vous-même de contaminer l’eau, et pour cela vous devez :

  • Éviter d’uriner dans l’eau
  • Prendre un bain avant d’entrer dans l’eau
  • Évitez de vous baigner si vous avez la diarrhée ou la nausée.

Ensuite, pour éviter d’être contaminé, il faudra :

  • Eviter d’avaler l’eau
  • Choisir des eaux de baignade bien entretenues
  • Choisir les plages dont la qualité de l’eau est analysée régulièrement
  • Eviter de mettre la tête sous l’eau
  • Sécher correctement la peau avec une serviette en sortant de l’eau, etc.

Bien entendu, la solution la plus simple est d’éviter purement et simplement les bains dans les eaux accessibles au public. Vous pouvez vous limiter à votre piscine ou à votre spa personnel si vous en disposez, en faisant bien sûr attention à bien l’entretenir.