Soin par acupression.

Les bienfaits de l’acupression pour soigner la prostate

Lorsque vous êtes atteint d’une maladie, vous avez de nombreuses possibilités pour la guérir. En plus des traitements médicaux qui sont très efficaces, les pratiques naturelles et la médecine chinoise sont également des options que vous pouvez explorer. Dans le cas d’une maladie de la prostate, vous pouvez recourir à l’acupression pour obtenir satisfaction. Quels sont les avantages de cette pratique et quels sont les points à privilégier pour soigner le mal ? Cet article en parle.

Pourquoi utiliser l’acupression pour soigner la prostate ?

Pour information, l’hyperplasie bénigne de la prostate est un mal qui touche 90 % des hommes de 80 ans et 40 % des hommes de 50 ans. L’âge est donc un facteur qui provoque l’élargissement de la prostate. Lorsqu’elle prend du volume, elle appuie l’urètre et représente un frein à son bon fonctionnement.

Les conséquences sont presque immédiates. Lorsque votre prostate s’élargit, les problèmes urinaires tels que l’intermittence du flux, l’écoulement, le mal à vider la vessie et les mictions s’enchaînent. Avec l’hypertrophie de la prostate, le risque d’infection des voies urinaires et de maladies rénales est décuplé. Pour soigner le mal, les médicaments et la bonne hygiène de vie sont des solutions auxquelles vous pouvez recourir.

Par ailleurs, les médecins ont découvert que l’acupuncture, qui est une pratique issue de la médecine traditionnelle chinoise, avait un impact positif sur les conditions des patients souffrant d’hyperplasie bénigne de la prostate. Vous pouvez également recourir à l’acupression qui a pour objectif de rééquilibrer l’organisme grâce à la stimulation manuelle de certains points énergétiques. La différence avec l’acupuncture, c’est que la pression des doigts et le massage remplace les aiguilles. Comme vous pouvez le voir, il s’agit d’une pratique non douloureuse pour laquelle vous pouvez opter.

Rappelons que les médicaments utilisés pour le traitement de l’hypertrophie ont pour effet de faire chuter la pression artérielle. Cependant, ils possèdent des effets secondaires. Par exemple, vous pouvez ressentir des symptômes tels que la sécheresse des yeux, le dysfonctionnement érectile, les maux de tête, la perte d’appétit, la somnolence, l’épuisement, les étourdissements et la congestion nasale. Cela s’explique par le fait que les médicaments empêchent l’action de l’adrénaline sur les tissus musculaires de la vessie. 

Cet article pourrait aussi vous intéresser : Comment soigner la thyroïde par l’acupuncture ?

En ce qui concerne l’acupression, à part  soulager l’inconfort et les dysfonctionnements, il rétablit même le bon fonctionnement des organes internes. Il réduit les tensions nerveuses et la sensation de douleur non seulement physique mais aussi psychique dont ce dernier est très important pour un prompt rétablissement du malade et tout cela sans provoquer d’effets indésirables notoires.

Quels points d’acupression privilégier pour la prostate ?

La médecine traditionnelle chinoise parle de certains points d’acupression qui se situent le long de la ligne médiane dans le corps. Selon cette pratique, l’énergie circule par ces canaux invisibles. Encore appelé Qi ou Chi, la force vitale est importante au bon fonctionnement de votre organisme. Sachez qu’il existe 12 méridiens qui lient les organes spécifiques. Il s’agit du poumon, du péricarde, du cœur, du côlon, des 3 réchauffeurs, de l’intestin, de la vessie, de l’estomac, du foie, de la rate, du rein et de la vésicule biliaire. Pour soulager les désagréments relatifs à l’hypertrophie de la prostate, certains points d’acupression sont à privilégier.

L’un d’eux, c’est le point V33, Vessie 33 ou encore Troisième Trou Sacré. Ce dernier est situé sur le troisième foramen postérieur. Selon la médecine chinoise, le V33 est le point où se rencontrent les méridiens de la Vésicule Biliaire et de la Vessie. Ce point renforce les jambes et le dos et agit sur le réchauffeur inférieur. En agissant sur ce point, vous pourrez soigner les troubles urinaires et la miction douloureuse relative à l’hyperplasie de la prostate.

Pour soulager le V33 par acupression, vous devez vous tenir debout, prendre les hanches dans vos mains et placez vos pouces derrière. Ensuite, il faudra appuyer sur les deux V33 et effectuer une lente rotation ou une pression circulaire. En dehors du V33, le VC6, le VC4, le 6ᵉ point de la rate et le 36ᵉ point de l’estomac sont également des points d’acupression.