personne atteinte d'Alzheimer

Comment placer une personne Alzheimer contre son gré ?

Le placement en Ehpad d’une personne âgée est un sujet délicat à aborder, surtout lorsque le concerné n’est pas d’accord avec cette décision. Toutefois, dans le cas des séniors souffrant de certaines maladies dégénératives, il existe des recours légaux. Ainsi, une famille peut par exemple placer une personne Alzheimer contre son gré.

Quand placer une personne atteinte d’Alzheimer ?

L’Alzheimer est une maladie grave qui touche des millions de personnes dans le monde. C’est une pathologie qui induit des troubles du comportement, et agit sur la mémoire du malade. Elle touche les personnes âgées, mais peut parfois se déclarer un peu plus tôt. Au fil du temps, lorsqu’elle arrive à un stade avancé, le malade devient complètement dépendant. Il doit faire l’objet d’une surveillance permanente, car il peut devenir un danger pour lui-même et pour les autres.

homme placé à cause d'Alzheimer

Savoir exactement à quel moment placer un parent atteint d’Alzheimer n’est pas une chose aisée. En effet, il n’est pas évident de reconnaître qu’il est temps de se séparer d’un proche parce qu’il n’est plus lui-même. Toutefois, il est important de faire preuve de courage pour prendre la décision qui s’impose, lorsque cela devient nécessaire.

A ce propos, tant que les aidants familiaux sont disponibles et prêts à s’occuper du malade à plein temps, il peut rester auprès de sa famille. Si cela doit provoquer un stress énorme et nuire au bien-être des membres de la famille, dans ce cas, le mieux à faire est de l’hospitaliser. Le malade peut opposer un refus. Cependant, s’il est avéré que sa sécurité est menacée, ou que l’épuisement de la famille devient un frein à leur épanouissement, la loi autorise le placement en maison médicalisée contre le gré du malade.

Vous voulez plus d’informations, lisez aussi : peut-on mettre une personne en maison de retraite contre sa volonté ?

Pourquoi une personne atteinte d’Alzheimer doit être accompagnée ?

L’Alzheimer fait partie des maladies neurodégénératives les plus graves qui touchent les séniors. Elle provoque des pertes de mémoire, mais aussi des troubles comportementaux parfois très graves. Par conséquent, il faut un personnel soignant qualifié et dévoué, pour prendre soin des malades et veiller à leur bien-être. Pour ceux qui ne sont toujours pas convaincus, voici quelques raisons qui peuvent expliquer pourquoi une personne atteinte d’Alzheimer doit bénéficier d’un accompagnement.

Une agitation vespérale

L’agitation vespérale est un symptôme fréquent de la maladie d’Alzheimer. Cela se traduit par des angoisses répétées, une agitation, surtout en fin de journée, ou encore une désorientation. Le malade qui ne fait pas l’objet d’une surveillance accrue est alors exposé à différents dangers, notamment les risques de chutes.

L’insécurité au domicile

A cause de sa maladie, le sénior peut ne pas reconnaître la maison où il habite depuis peut-être plusieurs années. Il ne reconnaît pas les pièces, il oublie qu’il y a des escaliers, il a tendance à vouloir s’échapper, etc. Ce sont des problèmes qui prouvent qu’un déménagement en résidence médicalisée devient nécessaire.

L’errance

Une personne atteinte d’Alzheimer est souvent désorientée. Elle peut oublier où elle se trouve, avec qui elle est, ce qu’elle faisait quelques secondes plus tôt, etc. Elle peut donc sortir à tout moment sans but précis, et errer dans la rue. Elle s’expose ainsi à des accidents de circulation, des agressions, et peut même se perdre. Dès le premier épisode d’errance, commencez aussitôt la planification de l’accueil en Ehpad pour votre parent. En attendant de réunir les ressources financières nécessaires, vous devez renforcer la sécurité dans la maison pour éviter qu’il ne s’échappe à nouveau.

L’agressivité

L’Alzheimer peut aussi provoquer une grande agressivité chez les malades. Cette agressivité peut être verbale ou même physique. Vous pouvez en souffrir énormément, et même développer parfois un certain ressentiment à l’égard du parent malade. Pour ne pas en arriver là, vous devez opter au plus vite pour un accompagnement professionnel plus efficace.