Des gens qui font du marathon.

Marathon sans entraînement : est-ce une bonne idée ?

Vous aviez prévu de réaliser un marathon très prochainement ? Si oui, il s’agit d’une discipline similaire à la course à pied. La différence ici, c’est que vous devez parcourir une très longue distance. En raison de l’effort que demandera une telle pratique, est-il nécessaire d’effectuer une préparation au préalable avant de se lancer dans l’aventure ? Cet article développe clairement ce sujet.

Est-ce dangereux de faire un marathon sans entraînement ?

Le marathon est une pratique qui nécessite que vous ayez de bonnes conditions physiques. Normalement, cette course d’endurance longue est censée vous apporter du plaisir et il est logique que vous soyez guidé par votre enthousiasme. En plus d’avoir de l’expérience, vous devez nécessairement suivre un entraînement. Dans le cas contraire, vous risquez d’avoir une blessure bénigne ou mortelle.

En fonction de votre condition physique avant le début, vous risquez d’avoir des crampes et de subir une déshydratation au cours du marathon. Par ailleurs des douleurs musculaires ainsi que des courbatures peuvent surgir à la fin de l’épreuve.Ces derniers peuvent même durer jusqu’à plusieurs semaines.  

Enfin, le risque de crise cardiaque est très élevé puisque cette pratique augmente le rythme cardiaque pour assurer la circulation des nutriments dans le corps. Avant d’assurer votre performance, vous devez obligatoirement réaliser un bilan médical, surtout si vous avez plus de 40 ans.

Regardez aussi : Epaules raides ? Gagnez en souplesse avec ces 3 exercices !

Peut-on réussir un marathon sans entraînement ?

Dans la majorité des cas, vous ne pouvez pas courir un marathon sans entraînement préalable. Même si vous avez le talent nécessaire pour réaliser une telle pratique, vous devez obligatoirement suivre un entraînement. Si le semi-marathon et les 10 km sont réalisables, le marathon lui n’est pas une pratique que vous devez essayer.

Cependant, si vous avez la volonté de faire cette activité d’endurance, il vous faut de la rigueur et de la patience. Cela vous permettra d’être en sécurité et de courir comme un sportif de haut niveau. À moins de vouloir faire de la marche durant le marathon, il est impossible de le réaliser sans un minimum d’entraînement.

Quelle préparation réaliser pour un marathon ?

Il est facile de s’inscrire à un marathon. Seulement, vous devez avoir la capacité de le finir dans les meilleures conditions possibles. Bien qu’il soit une pratique populaire, ses sollicitations ne sont pas à négliger. L’objectif final du marathon, c’est de franchir la ligne d’arrivée. Pour ce faire, vous devez nécessairement mettre toutes les chances de votre côté. Alors, vous devez vous préparer physiquement avec une activité sportive telle que la natation, le tennis ou le cross-training.

La course à pied à faible intensité est également une excellente idée. 2 mois avant le jour du marathon, vous devez augmenter l’intensité de la course à pied tout en écoutant votre corps. Vous pouvez aussi courir 3, 5 ou 10 km pour préparer votre condition physique.

En outre, il est impossible d’augmenter vos performances sans une alimentation de qualité. Si vous faites attention au physique des marathoniens, vous remarquerez qu’ils n’ont pas touché à des fast foods et à des aliments gras depuis des lustres. Sans exagérer, vous devez vous nourrir de manière optimale pour atteindre votre objectif final. En course à pied, tous les kilos que vous emmagasinez auront un impact négatif sur votre corps.

Vous devez adopter une alimentation spécifique et éviter les aliments transformés et les aliments industriels. Les repas remplis de sels, de sucres et d’additifs sont impérativement à éviter. Vous pouvez en revanche suivre un régime alimentaire basé sur les fruits, les légumes, le riz, la viande blanche ou les oléagineux. N’oubliez pas de bien vous hydrater et de boire environ 2 litres d’eau par jour. Enfin, vous devez avoir toutes vos ressources mentales pour que vos ressources physiques soient optimales.