abeille qui butine une fleur

Gelée royale et cancer : quels liens ?

La gelée royale est un produit naturel, qui comme le miel, est fabriquée par les abeilles. Elle possède de nombreuses vertus thérapeutiques, parmi lesquelles on retrouve son rôle dans le traitement du cancer. Comment ce produit peut-il agir contre les cellules cancéreuses ? Comment l’utiliser pour favoriser le rétablissement du patient ? Quelles sont les précautions d’emploi ? Ce sont tant de questions sur la gelée royale et le cancer, auxquelles nous essayerons de répondre.

C’est quoi la gelée royale ?

Pour la définir de manière simple, la gelée royale se présente comme une substance secrétée par les abeilles ouvrières. La jelly est de couleur blanchâtre, avec un aspect gélatineux, tout comme le miel. Elle représente le produit dont se nourrissent les larves et les reines dans les ruches des abeilles.

C’est grâce à ses nombreux bienfaits nutritionnels que la reine peut vivre pendant 6 longues années, tandis que les ouvrières ont une durée de vie limitée à quelques mois. C’est en grande partie pour cette raison que les scientifiques se sont rendu compte du grand intérêt thérapeutique de la gelée royale.

La jelly est donc prisée pour les différents bienfaits qu’elle peut apporter à l’homme. Parmi ses nombreuses propriétés, les plus importantes sont :

  • Sa capacité anti oxydante, qui est beaucoup plus puissante lorsqu’il s’agit de la gelée fraiche
  • Sa forte teneur en vitamines, car on y retrouve la vitamine B1 et la vitamine B5 en grande quantité, et plusieurs autres vitamines essentielles
  • Son effet anti inflammatoire
  • Sa forte teneur en oligo-éléments
  • Son effet anti estrogène qui lui permet de prévenir la formation de cellules cancéreuses, etc.

Ainsi, en raison de toutes ces propriétés, la gelée royale est considérée comme un potentiel remède contre plusieurs maladies. La ruche abrite des trésors parmi la gélée royale, le miel et la propolis qui sont deux produits très prisés en France pour la santé. Des études démontrent qu’elle pourrait aussi jouer un rôle important dans le renforcement de la défense immunitaire de l’organisme, ses effets sont intéressants. On peut donc l’utiliser dans le cadre de l’immunothérapie, et aussi pour lutter contre les infections bactériennes.

Comment reconnaître une bonne gelée royale ?

Comment obtient-on la gelée royale ?

La gelée royale est un produit fabriqué naturellement par les abeilles, et plus précisément par les abeilles nourrices. Ces abeilles en produisent pour nourrir la reine de la ruche. Lorsque celle-ci devient trop vieille, les abeilles ouvrières fabriquent de grandes alvéoles, dans lesquelles la reine doit déposer des larves. Ces dernières seront élevées pour devenir de nouvelles reines, en remplacement de l’ancienne.

apiculteur dans un champ

Pour réussir à récolter une grande quantité de gelée royale, les apiculteurs en France fabriquent des alvéoles artificielles, afin d’imiter le processus naturel d’essaimage des abeilles. A l’intérieur de chaque alvéole, ils greffent une larve. Ensuite, grâce à une grille, ils empêchent la reine actuelle de la ruche de passer, faisant croire aux autres abeilles qu’elle est défectueuse.

C’est ainsi que les abeilles nourrices commencent naturellement à produire de grandes quantités de gelée royale à l’intérieur des alvéoles artificielles. Les apiculteurs n’ont plus qu’à récolter le produit avec précaution, avant de le conditionner dans des bocaux prévus pour l’occasion. Ils doivent faire très attention à cette étape et respecter des règles d’hygiène très strictes, pour éliminer tout risque de toxicité du produit.

Lisez aussi cet article : jus de grenade et prostate

Quel est l’impact de la gelée royale sur le traitement du cancer ?

Y’a-t-il un lien entre gelée royale et cancer ? Face aux nombreuses propriétés de la gelée royale, notamment en infectiologie et dans plusieurs autres domaines, certains spécialistes la recommandent aux patients souffrants de cancer. Il semblerait en effet que cette substance naturelle soit capable de soutenir la chimiothérapie. Entre autres choses, gelée royale et chimiothérapie ont donc un lien : elle protège le foie contre les attaques de ce lourd traitement.

La jelly protège aussi les reins contre les effets indésirables du traitement. C’est pour cette raison qu’il est conseillé à certains patients subissant une chimiothérapie, de consommer environ 10 à 15 grammes de gelée royale par jour. Toutefois, même si elle peut aider le corps à mieux supporter ce traitement, la gelée est un produit qu’il faut utiliser avec prudence et sous recommandation d’un médecin.

seins d'une femme cachés par ses mains

Il faut savoir à ce propos qu’il existe quelques contre-indications liées à l’utilisation de ce produit. En effet, la gelée royale contient des traces d’hormones, ce qui en fait un véritable danger dans le cas d’un cancer hormono-dépendant. Il est donc déconseillé d’en consommer pendant le traitement d’un cancer des seins, d’un cancer des ovaires ou encore d’un cancer de la prostate.

Avec ces différents types de cancer, la gelée pourrait aggraver la maladie en favorisant le développement des cellules tumorales. Il est néanmoins possible de l’utiliser, pendant la période de convalescence, à la fin de la chimiothérapie. Elle pourra ainsi aider le patient à retrouver des forces et à retrouver rapidement son appétit.

Pour éviter tout risque, la meilleure solution est de simplement demander l’avis d’un professionnel avant d’utiliser la gelée royale dans le cadre d’un traitement contre le cancer. L’automédication dans ce cas est fortement déconseillée, car même s’il s’agit d’un produit naturel et bénéfique, la gelée peut aussi avoir des effets indésirables sur la santé.