eau piscine

Au secours : j’ai des boutons sur le corps après la piscine !

Lorsque vous prenez l’habitude de nager dans des piscines extérieures, à la plage ou dans un spa, vous vous exposez à différentes affections cutanées. Celles-ci apparaissent sur le corps après la baignade, en cas de contact direct avec un virus ou une bactérie présente dans l’eau. Dans la suite de cet article, vous pourrez en savoir plus sur leur origine, et sur les astuces pour les éviter.

Pourquoi j’ai des boutons sur le corps après la piscine ?

La natation est un sport efficace et très complet, car il permet de faire travailler l’ensemble des muscles du corps. En plus, c’est une activité divertissante qui aide à se détendre et à évacuer son stress. Pour en profiter, de nombreuses personnes choisissent de construire dans leur jardin une piscine enterrée ou hors sol.

Si cet investissement semble trop important pour vous, ou si vous ne disposez pas de l’espace nécessaire pour une telle installation, il vous reste une option : l’inscription dans les piscines publiques. Cette solution permet à toutes les personnes qui le souhaitent, de profiter d’une piscine extérieure ou intérieure, durant toute la journée et parfois même pendant la nuit également.

Malheureusement, ces piscines accessibles au public renferment parfois des bactéries qui peuvent se propager et vous donner toutes sortes de rougeurs et autres maladies liées à l’eau. Ces maladies se manifestent généralement par l’apparition de boutons sur le corps après la piscine. Ainsi, face à une éruption cutanée apparue après votre passage à la piscine, vous pouvez vous attendre à différents diagnostics. S’agit-il d’une réaction allergique au chlore ou d’eczéma ? Cela signifie-t-il que j’ai une peau atopique ? Vais-je avoir un érythème après m’être baigné ?

Eruption cutanée après piscine : la dermatite du baigneur

garçon dans une piscine

Cette affection encore connue sous le nom de dermatite cercarienne est normalement une maladie qui touche les oiseaux aquatiques. Elle peut néanmoins contaminer les hommes de manière accidentelle. C’est une sorte de parasitose cutanée, qui se manifeste par l’apparition de cloques rouges après la baignade.

La leptospirose

Cette affection est transmise par les rongeurs ou d’autres petits mammifères qui peuvent se retrouver dans l’eau. Elle contamine l’homme par le biais d’une plaie ouverte, ou en passant par les muqueuses ou les conjonctives. Elle survient souvent à la fin de l’été ou au début de l’automne, et principalement chez les personnes qui se baignent dans les rivières.

La dermatite des spas

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, cette forme d’irritation de la peau ne survient pas uniquement à la suite d’une baignade dans un spa. Elle touche aussi les adeptes des piscines, c’est ce qu’on appelle la dermatite de contact. Elle se manifeste par des démangeaisons de la peau, au niveau des cuisses, des bras et des aisselles. Ces démangeaisons s’accompagnent ensuite de boutons rougeâtres douloureux au toucher, ou de pustules.

Comment soigner l’éruption cutanée ?

La marche à suivre pour soigner une éruption cutanée survenue après une baignade diffère en fonction de la gravité de la situation. Dans certains cas, une simple crème topique à appliquer sur la peau suffit pour éliminer tous les boutons et autre plaque rouge après piscine, et ce en seulement quelques heures. On peut alors supposer qu’il s’agit d’une réaction de votre corps suite à l’exposition au chlore.

Si les boutons s’accompagnent de démangeaisons, vous pouvez utiliser des produits maison comme le vinaigre, le citron ou encore le bicarbonate, afin de les soulager. Évitez surtout de vous gratter, car autrement vous risquez d’aggraver la situation. Si au bout de 24h vous ne constatez aucune amélioration, alors il faudra consulter aussitôt un professionnel.

S’il s’avère que les boutons qui apparaissent sont sous forme de plaques rouges avec du prurit, alors vous ne devez pas perdre de temps. Vous devez prendre rendez-vous aussi vite que possible, car il s’agit peut-être de l’une des affections citées précédemment. En fonction de la bactérie ou du virus en cause, votre médecin pourra vous prescrire un traitement à base de crème pour la peau ou d’antibiotiques si nécessaire.

5 astuces pour éviter la dermatite après la piscine

pot de crème

Vous voulez savoir comment faire pour éviter la dermatite ou d’autres problèmes de peau après la piscine ? Il vous suffira simplement de prendre plusieurs précautions avant et après chaque baignade. Vous pourrez ainsi préserver votre santé tout en profitant des bienfaits de vos séances de natation.

Bien choisir votre piscine

Le lieu idéal pour vos séances de natation doit être choisi avec le plus grand soin. Assurez-vous qu’il soit bien propre, et que toutes les précautions soient prises pour protéger la santé des nageurs. Mais alors que faire contre les bactéries dans une piscine ?

Par exemple, il existe des établissements qui effectuent régulièrement le test de pH et qui affichent les résultats pour plus de transparence. Ils procèdent aussi à un nettoyage régulier du bassin et de l’eau avec des produits désinfectants, ce qui aide à réduire le risque de propagation des bactéries.

Ne pas avaler l’eau

Si vous voulez vous protéger contre les bactéries qui trainent dans l’eau d’une piscine, alors vous devez éviter à tout prix de l’avaler. Il faut savoir en effet que l’ingestion est la méthode la plus sûre pour être contaminé par les bactéries éventuellement présentes dans l’eau. C’est pour cette raison qu’il est aussi déconseillé de nager la tête sous l’eau, à moins d’être dans une piscine privée. Les bactéries peuvent s’infiltrer par les orifices tels que les oreilles, et dans ce cas, le risque de contamination est beaucoup plus élevé.

Soyez attentif

Pour qu’une piscine soit propre, les usagers doivent tous respecter des règles spécifiques telles que :

  • Ne pas cracher dans l’eau
  • Ne pas uriner dans l’eau
  • Ne pas se baigner avec une plaie ouverte
  • Porter des couches étanches aux jeunes enfants avant de les faire nager, car ils pourraient se soulager dans l’eau et la contaminer
  • Prendre une douche avant de plonger dans l’eau
  • Ne pas manger juste avant la baignade, pour éviter les risques de vomissement dans l’eau, etc.

Si pour une raison ou une autre l’un des usagers de la piscine ne respecte ces règles, il met tous les autres en danger et vous pourriez alors vous retrouver avec des éruptions cutanées, des squasmes ou des petits boutons sur le corps. Il revient donc à chacun d’être attentif et de signaler les manquements aux règles, afin que des mesures soient prises aussitôt. Si rien n’est fait et que tous les usagers sont libres de respecter ou non les règles de bonne conduite, alors pour votre propre bien-être, n’hésitez pas à changer de piscine.

Prendre une douche après la baignade

Une fois la séance de natation terminée, il faudra prendre une bonne douche aussitôt, afin de vous débarrasser de tous les microbes accumulés et ce pour éviter l’apparition de bouton après baignade dans la piscine. Si possible, utilisez un gel au pH neutre, afin d’éliminer aussi tous les résidus de chlore. Ainsi vous pourrez éviter le dessèchement de la peau.

Mettre une crème solaire

Pour finir, afin de protéger votre peau avant la baignade, pensez à appliquer votre crème solaire. Elle doit être hydratante et résistante à l’eau. Vous pouvez aussi opter pour une simple crème hydratante ou une huile sèche, surtout si vous vous baignez la nuit ou en intérieur, à l’abri du soleil. L’objectif est de créer une barrière cutanée comme le ferait un baume apaisant.