Des épaules nues

D’où viennent mes douleurs à l’épaule ?

L’épaule est une articulation qui intervient dans la plupart des mouvements que nous effectuons chaque jour. Par conséquent, une douleur localisée dans cette zone peut rapidement devenir handicapante, surtout lorsqu’elle s’éternise. Découvrez ici l’essentiel à savoir lorsqu’on a une douleur à l’épaule mais rien aux examens.

Quelles peuvent être les causes d’une douleur à l’épaule ?

L’épaule est une articulation indispensable pour la mobilité du bras. Elle permet de réaliser toutes sortes de mouvements, ce qui devient difficile lorsqu’elle est douloureuse. Malheureusement, une telle douleur peut avoir de nombreuses causes que l’on ne détecte pas toujours lors des examens cliniques de routine. Votre douleur s’accentue et est maintenant chronique ? Voici quelques-unes des principales causes d’un tel phénomène.

Une pathologie inflammatoire

Le trouble inflammatoire est l’une des principales causes d’une douleur à l’épaule. Dans ce genre de situation, la pathologie en cause est souvent la polyarthrite rhumatoïde. Il s’agit d’une maladie auto-immune très fréquente. Elle touche de nombreuses personnes dans le monde et se manifeste par de graves douleurs à l’épaule.

Une arthrose

L’arthrose est aussi une maladie qui touche de nombreuses personnes dans le monde. Le plus souvent, elle se manifeste après 50 ans. C’est un problème de santé causé par l’usure du cartilage articulaire. Ainsi, parmi ses principaux symptômes on retrouve les douleurs au niveau de l’articulation concernée, qui ici n’est autre que l’épaule.

Vous aimeriez aussi : Epaules raides ? Gagnez en souplesse avec ces 3 exercices !

Une entorse

Une entorse n’est pas une maladie à proprement parler. C’est une réaction du corps suite à un faux mouvement ou une mauvaise position. Les articulations ou les muscles concernés deviennent douloureux, et cela peut durer un certain temps.

La coiffe des rotateurs

La coiffe des rotateurs correspond à un trouble qui peut toucher des personnes de tout âge. Il s’agit d’une inflammation chronique localisée au niveau d’un tendon, et plus précisément à l’épaule.

Une arthrite

L’arthrite est une pathologie qui elle aussi est due à une inflammation au niveau des articulations. Lorsqu’elle touche une articulation aussi sollicitée que l’épaule, elle peut rapidement devenir très grave.

Une fracture

Dans de nombreux cas, les douleurs persistantes à l’épaule sont dues à une fracture, qui peut être à l’omoplate ou ailleurs. Cela peut faire suite à un accident ou simplement à une mauvaise chute. Quoi qu’il en soit, les maux sont parfois insupportables et peuvent durer longtemps car le corps a besoin de temps pour réparer une fracture.

Une calcification

Impossible de parler des causes possibles d’une douleur à l’épaule sans évoquer la calcification. Il s’agit d’un problème qui peut être localisé dans différentes zones du corps, notamment au niveau de l’épaule. Les douleurs provoquées par cette pathologie sont chroniques.

Douleur à l’épaule : pourquoi les examens ne révèlent rien ?

Douleur à l'épaule

En cas de douleur à l’épaule, on a souvent tendance à prendre des anti-inflammatoires vendus sans ordonnance pour se sentir mieux. Malheureusement, ce n’est pas toujours aussi simple. Celle- ci peut persister et même s’aggraver lorsque vous n’arrivez pas à immobiliser l’articulation douloureuse.

Il faut donc prendre rendez-vous chez un médecin pour un examen complet. Il peut arriver que ce dernier ne révèle rien, car l’interrogatoire de routine peut ne pas suffire pour déterminer la cause exacte du problème. De même, la palpation de l’épaule, ou la mesure de l’amplitude des mouvements s’avèrent être insuffisants.

Puisque le diagnostic basé sur de simples consultations de routine peut être erroné, il faut donc opter pour un examen plus approfondi. Il faudra dans ce cas prescrire des examens nécessitant l’imagerie, afin d’explorer clairement l’articulation douloureuse. Vous pourrez donc faire des radiographies, une IRM, un scanner, un arthroscanner ou encore une échographie. C’est suite à cela que le médecin pourra préciser son diagnostic et vous prescrire un traitement efficace.