Raquette et volant de badminton

Badminton et cardio : duo gagnant ?

Très souvent, vous pouvez vous sentir lourd, épuisé, voire même vieux. Pourquoi ? Parce qu’il arrive qu’en délaissant trop l’activité physique, le corps finit par tomber dans une certaine insuffisance. Pour retrouver toute sa vivacité, la pratique d’une activité sportive serait alors idéale. C’est donc poussé par cette envie que plus d’un se tournent vers le badminton cardio, un sport qui pourrait bien favoriser le gain d’une endurance.

Focus sur le badminton et sur ses points forts

Juste derrière le football, on retrouve le badminton comme sport le plus pratiqué au monde. Ce jeu de raquette peut se jouer en double ou en simple. Le principe est assez aisé à comprendre. Un peu comme au tennis, vous devez remporter le maximum de points en renvoyant la balle (encore appelée volant) vers le côté du terrain de votre adversaire, et ce par-dessus un filet.

La spécialité du badminton est qu’il est exigeant en intensité et en rapidité. L’effort que vous serez obligé de fournir est non seulement fractionné, mais également accéléré. Tout se déroule sur un terrain qui peut parfois être assez large ou étroit. Vous devrez vous mettre en mouvement en effectuant un ou deux pas au plus. Cependant, ces déplacements devront être exécutés très rapidement de sorte à s’harmoniser avec les échanges qui le sont également.

Cet article pourrait aussi vous intéresser : bas de contention et sport, est-ce conseillé ?

L’objectif est de parvenir à empêcher votre adversaire de vous renvoyer le volant. Pour cela, vous devrez faire déplacer ce dernier et le déposer de la façon la plus contraignante possible pour votre adversaire afin qu’il ne soit pas en mesure de vite revenir en position pour vous le renvoyer. On se retrouve donc à alterner entre de longs coups et des amortis au niveau de chaque côté du terrain. Ce sport développe la coordination, vos réflexes, votre perception spatiale, votre souplesse ainsi que votre endurance.

Le badminton est-il le sport parfait pour le cardio ?

Volant de badminton

Le badminton est un sport qui regorge de nombreux points positifs surtout en termes de cardio. En effet, même si la surface qu’il exige est bien plus réduite que celle demandée par le tennis, il faut souligner que sur un terrain de badminton, vous serez amené à beaucoup courir et de façon intense. On décompte une moyenne de 1 km parcouru au cours d’un match de badminton. En supposant que cela dépende de vous et de votre cadence, les trajectoires atypiques du volant poussent le joueur à réaliser des sauts, se mettre en course, réaliser des fentes en avant.

On se retrouve à effectuer des mouvements brefs et rapides pour les démarrages, les sprints, les demi-tours avec des changements de direction incessants qui viennent couronner le tout. Ce sport est également énergivore, au point de vous faire dépenser près de 500 calories en une heure de jeu. Excellent donc pour muscler le cœur et renforcer son endurance, le badminton est idéal pour le cardio.

Quels sont les muscles sollicités par le badminton

Plusieurs muscles sont sollicités par le badminton. Ce dernier par le biais des accélérations sollicite vos fessiers et les renforce. D’autres muscles à l’instar des quadriceps ; des ischio-jambiers ; des muscles du mollet ; des abdominaux ; des muscles du dos et des articulations interviennent. Les muscles des membres supérieurs à l’instar des biceps et des triceps sont également très sollicités.

Le badminton Vs le tennis : quel est le sport le plus exigeant ?

Joueur de badminton

En prenant en compte les fréquences cardiaques, on se rend compte que celles atteintes dans la pratique du tennis sont en dessous de celles au badminton. Cela se confirme également du côté des statistiques de match. Un match de tennis dure environ 3h et 18 min tandis que celui du badminton se retrouve autour de 1 heure et 16 minutes. Cependant, la distance parcourue au cours d’un match de tennis est de 3.21 km alors qu’elle est pratiquement doublée au badminton (6.43 km).

L’intensité d’un match de tennis s’élève à un taux de 9%, très en dessous de celle au badminton (48%). Au tennis, c’est près de 1004 frappes réalisées dans un match de 3h alors qu’on se retrouve à près de 1972 frappes en 1h 16 dans un match de badminton. En tout, 3.4 frappes sont effectuées par rallye (299 rallyes) au tennis et 13.5 sont réalisées par rallyes (146 rallyes) au badminton. On peut donc dire que le badminton est un sport qui demande plus d’exigence que le tennis.