Bas de contention et sport : est-ce conseillé ?

Les bas de contention sont des dispositifs médicaux dont l’utilisation dans le monde du sport se fait souvent controversée. En effet, les différentes opinions qui entrent en jeu que ce soit celles des coachs ou celles des athlètes divergent.

Afin de mieux vous orienter sur la question, cet article vous expliquera en détail si l’utilisation des bas de contention pour le sport est conseillée et quelles sont les raisons d’en faire usage avant de vous expliquer comment les utiliser. Vous êtes prêt ? C’est parti ! 

Bas de contention : quels sont leurs bienfaits ?

Dans les sports de course à pied, les coureurs sollicitent énormément leurs jambes à cause de l’irrigation des vaisseaux sanguins. Au fur et à mesure que le temps évolue et qu’ils continuent de s’entraîner, les valves anti reflux contenus dans les veines se relâchent, favorisant ainsi l’apparition de varices, la survenue de petits œdèmes, de phlébites et bien d’autres pathologies.

Dans ce contexte, les coureurs commenceront à avoir l’impression que leurs jambes sont plus lourdes lorsqu’ils finissent de faire des efforts intenses. De plus, lorsqu’ils pratiquent des entraînements prolongés, cela va causer la baisse de l’intensité des contractions des fibres musculaires.

Bas de contention et course à pied

Vous vous demandez les points positifs des bas de contention ? Sachez que ces derniers vont soulager ces contractures et permettre aux coureurs de ressentir beaucoup plus de confort. D’un autre côté, pour ceux qui ne présentent pas encore les signes de ces afflictions, les dispositifs de contentions pourront être utilisées afin de prévenir leur apparition.

Peut-on utiliser des bas de contention pour le sport?

La réponse à cette question nécessite une distinction au cas par cas. En effet, cela varie de si l’on se trouve dans le contexte d’avant, pendant, et de l’après-entrainement.

Le port de contention avant l’entraînement

Avant un entraînement sportif, on peut effectivement utiliser les chaussettes de contention. Elles vous permettront de vous exercer avec des veines non dilatées et donc de réaliser vos exercices dans les meilleures conditions possibles.

L’utilisation des bas de contention pendant l’effort

Pendant l’effort, l’utilisation de bas de contention est inefficace pour des sports tels que le vélo. Durant ce genre de sport par exemple, le nombre important de contractions empêche les différents problèmes pathologiques auxquels pourrait être confronté l’athlète. Cependant, pour les sports du type collectifs tels que le football ou encore la course à pied, on peut effectivement envisager le port de contention.

Néanmoins, dans ce cas-là, étant donné que ces sports se pratiquent généralement en été, on privilégiera des manchons au lieu des bas. Ils seront beaucoup plus confortables pour le sportif.

Les bas de contention après l’effort

Après l’effort, pourriez-vous utiliser les contentions ? C’est un oui des plus tonitruants. En effet, après un effort important, les bas de contention vont favoriser une bonne irrigation en drainant les toxines grâce au phénomène de retour veineux. Ainsi, ils permettront de diminuer les crampes, les courbatures ainsi que les douleurs au niveau des muscles et mollets. Pour mieux comprendre la chose, prenez l’exemple de marathon ou de semi-marathon ; le port de bas de contention sera privilégié après ce genre de course.

Circulation sanguine : nos conseils santé

Une bonne circulation sanguine est généralement un signe que votre état de santé est tout aussi au top. Il existe un certain nombre d’habitudes pour avoir une circulation sanguine saine. Découvrez lesquelles en lisant la suite ! 

  • D’abord, et avant toute autre chose, il faut une très bonne alimentation. Pour cela, vous devez éviter ou limiter les mauvaises graisses surtout les graisses saturées. En lieu et place, vous pourrez privilégier des acides gras qui regorgent d’oméga 3.
  • De plus, vous allez devoir éviter les repas trop salés pour limiter les risques d’hypertension. Ils favorisent la rétention d’eau et font perdre de l’élasticité aux tissus. Il faudra aussi éjecter les fibres de votre régime alimentaire puisqu’ils sont difficiles à digérer. À la place, privilégiez une alimentation riche en fruits et légumes.
  • N’oubliez pas de vous hydrater ; l’eau élimine facilement toutes les toxines qui sont restées bloquées dans les vaisseaux. Alors, n’hésitez pas à en prendre en quantité.

Monter des escaliers, c'est du sport !

  • Par ailleurs, vous pouvez aussi envisager des compléments alimentaires ; certains sont spécialement dédiés pour la circulation sanguine et le sport. Il y en a même qui favorisent le retour veineux et qui limitent les risques de douleurs.
  • Ensuite, pour maintenir une bonne santé cardiaque il vous faudra faire quelques exercices physiques comme des étirements, de la course à pied et du cyclisme par exemple. En effet, le sport vous permettra d’améliorer votre circulation sanguine et il ne faudra pas oublier d’utiliser des bas de contention pour la pratique de vos différentes activités physiques.
  • Enfin, après l’effort vous pourrez faire de la pressothérapie. C’est une technique qui vous permettra de rendre meilleure votre circulation sanguine et de vous débarrasser de toutes les toxines au moyen d’une stimulation du système sanguin et du système lymphatique. Elle vous permettra aussi de lutter contre les crampes, les jambes lourdes et pourra même raffermir votre peau.