Une femme avec une serviette venant de sortir de la douche

Pourquoi a-t-on des plaques rouges après la douche ?

De façon assez fréquente chez certaines personnes, il peut arriver que juste après la douche, des plaques rouges apparaissent sur le corps. Elles sont suivies de démangeaisons et cela peut durer pendant quelques minutes ou plus, avant de s’arrêter. Ce phénomène peut avoir plusieurs causes, mais heureusement, il est possible d’y apporter des solutions.

Quelles peuvent être les origines des plaques rouges après la douche ?

Découvrir une plaque rouge en sortant de la douche n’est pas plaisant. En réalité, ces plaques sont des messages que vous envoie votre organisme à travers la peau. Cela signifie qu’il y a eu une réaction peut être allergique au moment de la douche. Les plaques rouges peuvent être suivies d’une éruption cutanée, d’urticaire, etc. Avant de proposer un traitement, il faut d’abord trouver l’origine du problème.

Le type de peau

Si vous êtes une personne dotée d’une peau sèche, alors vous risquez d’être régulièrement sujet à des démangeaisons plus ou moins durables et désagréables, avec la peau qui tire. Aussi, une peau sèche est beaucoup plus sensible aux températures froides, et réagit au lavage et à la sortie de la douche. Les variations de températures entre l’intérieur de la douche et l’extérieur, peuvent aussi en être la cause. C’est pareil lorsque vous sortez d’une piscine chauffée ou d’un bain, alors qu’il fait froid.

Une eau trop chaude

En prenant une douche trop chaude, vous vous exposez au risque d’avoir des plaques rouges et des irritations, même si vous n’avez pas la peau naturellement sèche. En effet, lorsque l’eau de lavage est presque brûlante, une fois séchée, la peau peut réagir avec des picotements. Cela est dû au fait que l’eau qui reste sur la peau après la douche, s’évapore, et l’humidité de votre peau s’échappe au même moment, provoquée par la forte chaleur.

Le calcaire présent dans l’eau

Ce minéral a la particularité d’assécher la peau. Alors, si le calcaire est présent en grande quantité dans votre eau de douche, vous pourriez être sujet à des démangeaisons, des plaques rouges ou des boutons. Notons que les personnes ayant une peau fragile et les enfants, sont les plus exposés. Par contre, ce n’est pas suffisant pour entraîner de l’eczéma, mais cela peut en favoriser l’apparition. De même, vous n’avez pas à craindre de souffrir du psoriasis ou de la dermatite, même si le calcaire peut favoriser l’apparition de ce genre d’affection cutanée.

Produits de douche non adaptés

Dans certains cas, les plaques rouges apparaissent parce que vous n’avez peut-être pas les produits adaptés pour votre peau. En effet, certains produits, lorsqu’ils sont utilisés en excès, peuvent ôter les huiles naturelles de votre peau, la rendant sèche alors qu’elle ne l’était pas à l’origine. Évitez aussi de vous frotter trop fort avec l’éponge de douche car, des rougeurs peuvent apparaître, même sur votre visage.

Lisez aussi : Au secours, j’ai des boutons sur le corps après la piscine !

Comment se débarrasser des plaques rouges ?

Vous pouvez consulter un dermatologue qui vous orientera au mieux par rapport à la démarche à suivre, en fonction de l’origine de votre problème de santé. Toutefois, vous pouvez aussi tester ces quelques approches de solution.

Des produits lavants adaptés

C’est surtout les personnes ayant une peau sèche qui souffrent de plaques rouges à la sortie de la douche. Choisissez bien une huile de douche ou un savon sur-gras. Préférez aussi les produits lavants spécialement conçus pour les peaux sensibles.

Les bons gestes sous la douche

Évitez de vous frotter trop fortement sous la douche, pour ne pas trop solliciter votre peau. Au moment de vous sécher aussi, ne soyez pas trop dure avec votre peau. Soyez tout doux en tamponnant doucement, de préférence avec une serviette éponge moelleuse.

Bien hydrater sa peau après la douche

Utilisez une crème hydratante idéalement sans produits chimiques et sans parfum après la douche. Une huile hydratante naturelle fera aussi l’affaire.

Traiter son eau pour se débarrasser du calcaire

 Le calcaire est un élément déclencheur, alors utilisez un adoucisseur d’eau pour en réduire la quantité dans votre eau de douche, mais aussi partout dans la maison. Généralement, on l’installe au niveau de l’arrivée d’eau de la maison, et tout le monde est protégé.

Quid du cas de l’urticaire aquagénique ?

L’urticaire aquagénique est provoquée par une allergie à l’eau, pour faire simple. Les symptômes peuvent apparaître après une baignade, une douche et même des larmes ! On voit alors les plaques rouges, et il y a aussi les démangeaisons, etc. Par contre, l’urticaire aquagénique est différent du prurit aquagénique. C’est toujours le contact de l’eau qui le provoque, mais il n’y a pas de lésion cutanée visible.

Puisqu’il n’est pas question de ne plus se laver ou se baigner, il faudra adopter certains gestes, pour se prémunir contre l’urticaire aquagénique. Ainsi, avant tout bain, il faudra appliquer un corps gras sur la peau. Le temps sous la douche doit être réduit au minimum, et pour faire des tâches où il faut être en contact avec de l’eau, comme la vaisselle par exemple, il faudra porter des gants. Avant un bain, un peu de bicarbonate de soude dans l’eau peut atténuer les désagréments. Sinon, le dermatologue peut prescrire des médicaments qui vont atténuer les symptômes et soulager lors des crises.