argousier

Jus d’argousier : quels effets pour la santé ?

Consommé en quantité raisonnable, le jus d’argousier offre de nombreux bienfaits à l’homme. C’est pour cette raison qu’il est utilisé lors des cures et également pour préparer le corps à l’approche de la saison hivernale. Toutefois, ce produit naturel peut aussi dans certains cas présenter quelques effets secondaires. Nous vous invitons à en apprendre davantage à ce sujet dans la suite.

Qu’est-ce que l’argousier ?

L’argousier est une plante qu’on ne présente plus aujourd’hui, car elle est connue dans le monde entier pour son effet antifatigue et ses nombreuses autres vertus. C’est une véritable mine de bons nutriments. Il s’agit d’un arbuste originaire d’Asie Centrale, qui possède des capacités étonnantes. Entre autres choses, il peut pousser même dans les pires conditions, que ce soit en bord de mer ou à très haute altitude.

Cet arbuste possède des baies rouges orangées, qui renferment des actifs qualifiés de « dopants ». Attention toutefois à ne pas l’assimiler à une drogue, car il ne procure aucun effet psychotrope. De loin, l’argousier ressemble à un olivier. Il possède en effet des feuilles étroites de couleur vert argenté, avec des grappes de baies d’une couleur éclatante. Ce sont justement ces baies qui représentent la partie la plus importante de la plante, car elles renferment tous les actifs bénéfiques pour la santé.

Elles contiennent naturellement une grande quantité de vitamine E. Vous pouvez donc utiliser la plante comme antioxydant. L’argousier est aussi riche en vitamine C grâce à ses baies qui en contiennent une grande quantité. On y retrouve d’autres substances comme le bêta-carotène, les flavonoïdes, le manganèse, le fer et plusieurs autres minéraux. Cette plante est un véritable concentré d’énergie, ce qui explique pourquoi elle fait partie des produits inscrits dans la pharmacopée chinoise.

Intéressé par les aliments naturels ? Lisez notre article sur la dextrose de blé

Comment consommer l’argousier ?

Pour profiter des nombreuses vertus de l’argousier, vous avez la possibilité de consommer cette plante de plusieurs façons. Pour commencer, il est conseillé d’attendre le moment de la chute des feuilles pour cueillir les baies, car c’est le signe qu’elles sont arrivées à maturité. Par contre, il faut éviter de manger directement les baies, surtout dans le cadre d’un traitement, car il vous sera difficile de connaitre le bon dosage. Optez plutôt pour le jus, le sirop ou l’huile.

Le jus d’argousier

verre de jus d'argousier

Le jus réalisé à base des baies d’argousier est sans doute le mode de consommation le plus répandu pour ceux qui souhaitent profiter des vertus de la plante. Pour qu’il soit naturel et conserve tous ses nutriments, il est conseillé d’extraire ce jus par simple pression des baies. Vous pouvez aussi faire plus simple et vous en procurer auprès d’un fabricant agréé et fiable. Faites tout de même attention à choisir du jus pur à 100% avec éventuellement de la pulpe de baies d’argousier.

Le sirop d’argousier

Le sirop d’argousier est vendu par des professionnels de la médecine naturelle ou de la phytothérapie. Sous cette forme, il est plus facile de mesurer le dosage en fonction de vos besoins, car lorsqu’il est pris en excès, l’argousier peut provoquer des effets indésirables.

L’huile d’argousier

Si vous souhaitez incorporer l’argousier à vos aliments, vous pourrez le faire en optant pour l’utilisation de son huile. Elle est extraite des baies également, et peut être utilisée pour les plats comme les salades. Il faut éviter de la soumettre à de fortes températures, au risque de détruire une partie de ses nutriments.

Quels sont les effets du jus d’argousier ?

Comme la plupart des plantes naturelles utilisées dans la médecine, l’argousier présente aussi bien des effets positifs que négatifs. Il est vrai qu’en général, il est considéré comme un remède parfait, car il n’existe pas de contre-indication ou de précaution d’emploi à respecter pour l’utiliser. Toutefois, il est important de savoir que lorsqu’il est consommé en excès, le jus d’argousier peut conduire à des effets secondaires. Alors avant de l’utiliser pour votre cure, découvrez d’abord l’ensemble de ses effets, aussi bien positifs que négatifs.

Les bienfaits de l’argousier

Comme nous l’avons mentionné plus haut, l’argousier est une plante très riche en vitamine C naturelle. Elle en contient 20 fois plus qu’une orange, et c’est pour cette raison qu’on la considère comme un véritable allié contre la fatigue. Ce sera en effet un remède très efficace à utiliser en cas de fatigue générale ou de surmenage. Vous pourrez aussi l’utiliser pour fortifier votre organisme. A ce propos, il faut savoir que l’argousier est en mesure de stimuler vos défenses immunitaires.

Ce produit naturel permet aussi de favoriser la multiplication des globules blancs, des globules rouges et des lymphocytes. Il vous aide à vous rétablir plus rapidement en période de convalescence, car il vient réparer les cellules endommagées et favoriser leur régénération. Il permet également de :

  • Préparer l’organisme à affronter l’hiver
  • Aider les étudiants pendant les périodes d’examen
  • Soutenir les sportifs lors de leurs entraînements, etc.

Les effets secondaires du jus d’argousier

main sur le ventre

Si vous souhaitez utiliser le jus d’argousier dans le cadre d’une cure ou d’un traitement, vous devez avant tout connaître l’ensemble de ses effets. A ce propos, il faut savoir que le jus d’argousier peut aussi présenter des effets secondaires indésirables. Il peut donc :

  • Provoquer des troubles digestifs

Vous avez été conquis par le goût délicatement sucré et le parfum enivrant du jus d’argousier ? Eh bien sachez que si vous en consommez trop, vous risquez de souffrir de troubles digestifs. Ceux-ci sont heureusement mineurs, et ne sont pas directement liés à cette plante, car la surconsommation de n’importe quel jus de fruits ou légumes provoque le même effet.

  • Provoquer un excès de vitamine C dans l’organisme

La vitamine C et l’acide ascorbique qu’elle contient sont indispensables pour le bon fonctionnement de l’organisme. Toutefois, lorsque vous en consommez en excès, le surplus est évacué par les urines, sans avoir subi la moindre transformation par l’organisme. Dans ces conditions, le risque de calculs rénaux est augmenté, de même que l’apparition de troubles importants de la digestion.

  • Provoquer un effet astringent

Enfin, il faut savoir que le jus d’argousier peut aussi avoir un effet astringent. Cela signifie qu’il peut provoquer un dessèchement de la bouche. Toutefois, il ne s’agit pas vraiment d’un effet secondaire mais plutôt d’une sensation que certains pourraient trouver désagréable.