homme qui a une migraine dentaire

Tout savoir sur la migraine dentaire

En raison de certaines affections buccales, les maux de tête et les douleurs buccales peuvent souvent s’accompagner. Dans la majorité des cas, le diagnostic peut être réalisé par un dentiste. Ce dernier pourra ensuite vous recommander le professionnel adapté pour résoudre le problème. Dans cet article, nous parlerons des principales causes de la migraine dentaire, ainsi que les traitements possibles.

Comment se manifeste une migraine dentaire ?

Avant toute chose, il faut mentionner que ce sont les céphalées de type tension qui représentent la majorité des céphalées. Elles se présentent comme une douleur irradiante de resserrement ou de pression bilatérale et durent entre quelques minutes et des jours. Ce type de mal de tête est généralement causé par une mauvaise santé ou hygiène buccodentaire. Un dentiste peut alors en diagnostiquer la cause et un orthodontiste à Paris peut le traiter.

Quoi qu’il en soit, les maux de tête sont associés à la douleur buccale à cause des voies neurales du nerf trijumeau. En effet, ces voies neurales fournissent des informations sensorielles du visage, y compris la bouche, au cerveau. Le nerf trijumeau est composé de plusieurs voies. Dès qu’une région est activée, d’autres peuvent répondre rapidement en manifestant une douleur référée. C’est pourquoi il est courant de voir des patients souffrant de la migraine dentaire.

Quelles sont les causes d’une migraine dentaire ?

La migraine dentaire peut avoir plusieurs causes en fonction du patient et de son état de santé buccodentaire. En voici les principales :

Une infection dentaire

Une dent infectée ou un problème de gencive abîmée est la cause la plus courante de la migraine dentaire. Lorsque vous souffrez d’une infection dentaire, il est plus judicieux de le soigner dès les premiers signes. Dans le cas échéant, le problème peut provoquer un mal de tête irradiante. Il faudra alors effectuer un examen dentaire approfondi pour localiser la dent en question. Le traitement dépendra ensuite du diagnostic. Mais dans la plupart des cas, le dentiste réalise une extraction dentaire, une thérapie de canal radiculaire ou un traitement parodontal.

Un bruxisme

Le bruxisme se présente comme un serrement et un grincement des dents. Il oblige le patient à exercer une tension constante sur les dents. Dans ce sens, il entraîne un surmenage des muscles et de l’articulation de la mâchoire. Sachez alors que ce type de problème peut provoquer une fatigue musculaire et une inflammation des ligaments autour des dents. C’est cette fatigue et cette inflammation qui engendrent des maux de tête irradiants. Sans un traitement adapté à temps, ce problème peut aussi entraîner des complications plus importantes. Nous pouvons citer la fracture dentaire, les douleurs musculaires chroniques et les troubles temporo-mandibulaires ou TMD.

La malocclusion dentaire

L’occlusion est la façon dont les dents supérieures et inférieures se rejoignent lors de la morsure vers le bas. Certaines personnes souffrent d’une malocclusion, c’est-à-dire, des dents qui ne s’alignent pas correctement. Dans ce cas précis, certaines dents peuvent supporter plus de charges que d’autres. Le problème provoque, sur le long terme, des douleurs musculaires qui se traduisent en migraine dentaire.

Comment traiter une migraine dentaire ?

Si vous souffrez d’une migraine ou que vous avez l’un des problèmes dentaires susmentionnés, faites appel à un orthodontiste à Paris. Bien entendu, il existe des traitements en vente libre que vous pourrez consommer pour soulager la migraine. Mais ces remèdes ne réduisent le mal que temporairement. Pour traiter une migraine dentaire sur le long terme, il est préférable d’opter pour une approche préventive. Vous pouvez alors réaliser les examens dentaires de routine pour identifier les problèmes avant qu’ils ne se compliquent.

Si la migraine est causée par le bruxisme, l’orthodontiste peut vous prescrire l’usage d’une plaque occlusale sur mesure. Dans le cas d’une malocclusion, un traitement orthodontique est recommandé pour positionner les dents dans une occlusion harmonieuse.