femme qui mets de collants de contention

Collants de contention – de compression : soulager efficacement les troubles de la circulation sanguine

Les problèmes de circulation sanguine touchent un nombre non négligeable de personnes qui ont un retour veineux difficile ou insuffisant. Grâce à des collants de compression – de contention, il est possible de prévenir ou de traiter ce genre d’insuffisance veineuse et apporter une solution adaptée grâce à ce dispositif médical qui a su bien progresser au fil des années.

Collants de contention : plusieurs classes existantes pour venir à l’aide des patients

Qu’il s’agisse de prévention ou pour traiter un problème déjà existant : soulager des problèmes de circulation sanguine grâce à ce genre de collants spécifiques sera d’une aide précieuse pour les patients devant être soulagés.

En effet, plusieurs symptômes peuvent être pris en compte efficacement :

  • Jambes lourdes.
  • Fourmillements.
  • « Impatiences”.
  • Longs voyages en avion.
  • Problèmes de circulation pendant la grossesse.
  • En amont et en aval d’opération chirurgicale (sclérothérapie, phlébologique…).
  • Varices.
  • Œdèmes et thromboses.

Ces quelques symptômes peuvent donc bénéficier de collants de contention efficaces et qui soulageront ces différents problèmes liés à la circulation sanguine. Ces derniers sont d’ailleurs classifiés en plusieurs catégories :

  • Classe 1 : bien-être, maintien, prévention contre l’insuffisance veineuse – pression entre 10 / 15 mmHg.
  • Classe 2 : troubles fonctionnels, avant et après une opération – pression entre 15 / 20 mmHg.
  • Classe 3 : varices, thrombose veineuse et œdèmes – pression entre 20 / 36 mmHg.

De plus, porter un collant de contention pour l’hiver sera beaucoup plus facilement supportable et discret qu’en saisons intermédiaires (ou qu’en été, pour les personnes qui en ont le plus besoin). La classe 2 étant celle la plus représentative dans l’hexagone, avec une pression intermédiaire correspondant à la majorité des cas à traiter.

Un dispositif médical qui peut être pris en charge par l’Assurance Maladie

Avec les risques potentiels liés aux insuffisances ou aux problèmes de vascularisation sanguine, la Sécurité Sociale peut prendre en charge ce type de produits en fonction du problème / de la pathologie. Néanmoins, il faudra bien que les dénominations “collant de contention” ou “collant de compression” apparaissent bien en toutes lettres pour que la prise en charge soit effective.

Car en cas de “bas de contention” écrit sur la prescription médicale, l’Assurance Maladie ne prendra pas en charge les collants et la prise en charge sera faite par la personne. Il faudra donc bien veiller à ce que l’ordonnance médicale soit bien renseignée pour pouvoir avoir droit à prétendre à cette prise en charge pour ce dispositif médical.

Grâce à cette prise en charge possible, le quotidien des personnes souffrant de problèmes de circulation sanguine de façon la plus commune (avancée ou plus) pourront ainsi bénéficier d’une aide qui sera toujours utile et qui leur facilitera la vie.

Les collants de contentions sont en plus esthétiques, très travaillés et seront imperceptibles pour le commun des mortels et les différencier de modèles traditionnels. Un aspect relativement important pour certaines personnes, pour pouvoir mieux accepter le fait de pouvoir les porter sans être pointés du doigt (comme cela pouvait être le cas avec les anciennes générations de collants).